Ervin Goffman, L’Arrangement des sexes

10,00

En stock

Catégories : ,

Description

Erving Goffman, l’inventeur de l’infiniment petit en sociologie, cherche la domination masculine non seulement dans les discriminations ou les comportements couramment dénoncés comme sexistes, mais surtout dans l’ensemble des gestes du quotidien, dans chaque situation où la différence des sexes est mise en jeu, mise en scène, comme expression d’une prétendue « nature » .
L’arrangement, alors, c’est la construction sociale du genre, qui donne à des différences biologiques entre les sexes, non pertinentes dans la plupart des entreprises humaines, une si grande importance sociale.
Comme le montre Claude Zaidman dans son introduction, ce texte contribue à enrichir notre analyse du monde contemporain en définissant un type bien particulier de relation sociale, entre ségrégation et proximité, où femmes et hommes sont « with-then-apart », ensemble-séparés.
Il interroge chacun et chacune sur sa représentation du féminin et du masculin, et sur les rapports de sexe mis en œuvre dans les sociétés modernes.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.